Moi à l'origine, mon domaine dans le sport, c'est les Arts Martiaux.
Ceux qui me connaissent un peu le savent, j'en ai fait longtemps et ça reste pour moi une vraie passion. J'aime toujours autant regarder des combats de karaté, et mon père qui venaient me réveiller pour voir un film de Kung Fu à la télé quand j'étais petite, ça reste des supers souvenirs.
Les sports de glisse aussi j'ai toujours aimé. J'ai fait du skate, du roller en ligne ( en street ), du BMX... 
- A ce stade, vous comprenez que Grim... ça vient bien de quelque part! -

Le Roller Derby pour autant que je m'en souvienne, j'ai connu dans le film "Rollerball" ( la version refaite ) où on devait en voir 4/5 secondes. Ma mère s'en souvient encore, j'avais fait un bon sur le canapé " HANNN je VEUX faire ça, ça a l'air génial!!!! " ( Ceci dit, le Rollerball aussi je disais HANNNN je VEUX faire ça!!! ). Ma soeur avait eut à peu près la meme réaction...
Seulement à l'époque ça n'existait pas en France - ça existait à peine aux US - et internet était beaucoup moins développé que maintenant, on trouvait donc très peu d'infos... Bref je m'étais faite à l'idée que le Derby, c'était mort. Mais l'idée restait dans un coin de ma tete ( et j'ai la tete dure! ).
Et puis il y a eut le film Whip It! de Drew Barrymore, avec en prime Ellen Page ( Juno ) dedans. Et là... WAAAAAAAAAAAAAAAH!!!!
J'étais déjà maman, j'avais repris le karaté quelques temps... Bref encore une fois... Je veux, mais je ne peux pas. Frustration...

Et puis en début de cette année, alors que j'étais enceinte de petit Darrell, l'idée est revenue.
J'ai cherché: il y avait bien des équipes maintenant... une équipe à Paris ( les Paris RollerGirls ), une à Montpellier ( les Death Pouffes - ouh comme je kiffe ce nom de Team! )... Et une pas très loin dans les Yvelines qui se montait...!!! 
Sur le coup ça me paraissait inaccessible - surtout enceinte - mais tellement cool! Mais bon... 28 ans, maman de 2 minus et demi, les kilos qui vont avec, et je n'étais pas monté sur des rollers depuis des lustres!!!!!
Et puis Darrell est né. Et puis avec une amie on a parlé de derby, je ne sais plus très bien comment... Et si on montait notre équipe hein?!!
L'idée était lancée!
J'ai commencé à en parler autour de moi, et étrangement... Beaucoup de copines étaient intéressées!

Finalement pour x ou y raisons, nous n'avons pas monté notre équipe, mais la grande majorité d'entre nous a rejoint l'équipe qui se montait pas loin de chez nous: Les Succubes.

Oui, d'accord, jolie histoire, mais le Roller Derby, c'est quoi?!!!!

Et bien pour commencer le Roller Derby ça se joue sur des rollers. Des rollers quads, des patins à roulettes si vous préférez, comme ça:

riedell-vixen-pack-complet-intp-i-046321
( ça c'est les Riedell Vixen, et c'est mes miens! )

Il faut aussi des protections ( des bonnes grosses protections, un peu comme en rampe pour le skate ): genouillères, coudières, protèges poignets et casque.
Et un protèges dents. 
Oui, c'est rassurant...

Pour la tenue et bien c'est LA que c'est hyper cool! Le Roller Derby c'est un sport de gonzesse ( il y a quelques équipes de mecs, mais c'est moins sexy tout de meme ): mini shorts, jupettes, bas résilles, mascaras et khol noir... Le tout aux couleurs de son équipe ( Noir et jaune pour nous ), et le tour est joué! Chacune est libre de personnaliser sa tenue, et d'apporter sa touche de dinguerie!
On se choisit des super tenues, un derby name ( un nom de guerrière en quelques sortes... Le mien c'est Trixxie Starcrush! )... Un personnage en fait!


Le principe ( pour faire simple ): 2 équipes de 5 joueuses - 4 bloqueuses, 1 jammeuse - s'affrontent sur une track ( une piste ovale ).
La jammeuse marquent des points en passant devant le pack ( le groupes des bloqueuses des 2 équipes ), les bloqueuses de l'équipe adverse l'empechent de passer, celles de son équipe - en plus de bloquer l'autre jammeuse - lui ouvrent un chemin.
Simple non?
Oui bon, un peu brutal aussi... Mais pas tant que ça!!!!

Et le Derby, c'est un sport complet, très complet. 
Au Derby on se blesse, on crache régulièrement ses poumons, on a des courbatures, des bleus magnifiques...
On tombe, mais on se relève surtout...
Mais au Derby qu'est ce qu'on s'éclate! Et c'est terriblement addictif...
Je ne vais pas dire que ça a changé ma vie, mais ça n'en est pas loin.
Au départ tout ou presque me paraissait insurmontable, et puis petit à petit, je me suis rendue compte que je pouvais. Avec des efforts, du mental aussi, et des chutes surtout, je pouvais.
Je me sens aussi beaucoup mieux dans mon corps, plus sure de moi surement, et un peu moins moche aussi.
J'y ai aussi trouvé une petite famille, une équipe et des coachs sur qui je peux compter, et qui ont finalement pris une (grande) place à part dans ma petite vie de mère au foyer. C'est surement aussi parce que c'est eux que c'est aussi cool.
En prime ma petite soeur est aussi dans l'équipe, ainsi que des super copines, oui c'est juste la fete à chaque entrainement!
Le Derby j'y suis accro, 3 jours sans entrainement et mes rollers me font de l'oeil...

Alors voilà, je vais surement parler de Roller Derby assez souvent sur ce blog, forcément.
( et non je vous JURE que personne ne m'a payée pour faire cet article!!! )